Project Description

© Rita Scaglia

Présence : Dimanche 21 novembre

Placement : préfecture, place 31

Né en 1966, Peter van Dongen est auteur de bande dessinée et illustrateur. La médaille du prix néerlandais de bande dessinée Stripschap couronne coup sur coup son premier album Muizentheater (Théâtre de souris) publié en 1990, ainsi que la bande dessinée en deux volets Rampokan (Java, 1998 et Celebes 2004). Cette histoire – qui le fait connaître à l’international – se déroule pendant la guerre d’indépendance d’Indonésie en 1946 et a pour héros le militaire néerlandais Johan Knevel : il retourne dans le pays de son enfance pour y trouver un monde en voie de disparition. Le diptyque Rampokan, traduit en français, allemand, indonésien et anglais, a remporté plusieurs prix, dont le Prix du Lion en 1999 à Bruxelles. En 2013, à la demande de la marque de vêtements Gant International, Van Dongen dessine l’album Drie dagen in Rio (Trois jours à Rio), qui raconte la jeunesse du fondateur de la marque, Lennart Björk. En mars 2018, il reçoit le prix néerlandais Stripschap pour l’ensemble de son oeuvre.

En 2018 et 2019, il collabore avec Teun Berserik pour dessiner les tomes 25 et 26 de la série Blake and Mortimer, sur un scénario de Yves Sente : La vallée des Immortels.

Le dernier espadon – Tome 28 – Blake et Mortimer

Sur une route d’Angleterre, une voiture roule en direction de l’aéroport militaire de Hasley. À son bord, le major Rupert Humbletweed, chargé d’une mission secrète pour le gouvernement britannique.
Au Centaur Club, à Londres, le capitaine Francis Blake dîne d’un roastbeef trop cuit avec son ami, le professeur Philip Mortimer. Il lui confie une opération de la plus haute importance : se rendre au Pakistan pour modifier le code d’activation des Espadons stockés dans la base de Makran, afin de permettre leur transfert jusqu’à Scaw-Fell, en Angleterre.
Blake, qui vient de prendre la direction du MI 5, doit ensuite partir pour l’Ulster : d’après l’un de ses agents, l’IRA préparerait un complot d’envergure contre l’Angleterre…
Premier scénariste à avoir repris les aventures de Blake et Mortimer, avec L’Affaire Francis Blake, Jean Van Hamme imagine une suite à l’album inaugural de la série, Le Secret de l’Espadon, qu’il avait découvert lors de sa parution dans Tintin. Vibrant hommage à Edgard P. Jacobs, ce Dernier Espadon est servi par le graphisme très « jacobsien » de Teun Berserik et Peter van Dongen, les dessinateurs de La Vallée des Immortels.

Les deux dessinateurs, Peter Van Dongen et Teun Berserik, feront des dédicaces non-illustrées.