Project Description

© Ouest France

Coline Dupuis est originaire du sud de la France, elle est diplômée de la l’école d’art de Nice, Villa Arson. Après des études littéraires et artistiques, elle a effectué des résidences à Newhaven (Royaume-Uni) et à Dieppe (France). Elle a réalisé son premier court métrage portant sur les phares de ces deux villes.
Son travail est basé sur la rencontre et le documentaire, mais nourri de références cinématographiques et de textes poétiques. Elle aime injecter des scènes fictives et expérimentales dans des projets basés sur le documentaire.

Jeanne d’Arc aux éditions Plein Vent paraîtra le 1er novembre.

Clovis, le premier royaumePlein Vent

En 481, le jeune chef des Francs saliens, Clovis, n’a que 15 ans lorsqu’il est élevé sur le pavois après la mort de son père Childéric. Cinq ans plus tard, tandis que l’Empire périclite, il entreprend de conquérir l’État voisin de Syagrius, « roi des Romains ». Vainqueur à Soissons, il restitue un vase sacré à l’évêque Remi de Reims, qui devient son appui. Clovis soumet les autres territoires francs, puis assiège Paris, où il fait la connaissance de la curiale Geneviève. Le roi des Francs se tourne ensuite vers Gondebaud, roi des Burgondes, pour tenter une alliance avec lui. Mais l’évêque Remi lui suggère d’épouser sa nièce catholique, Clotilde. Dès lors, le destin de Clovis le conduit à la conquête de presque toute la Gaule alors dominée par les Wisigoths ariens, mais aussi aux eaux baptismales. Il devient ainsi le premier roi du premier royaume chrétien d’Occident.

Thérèse de LisieuxArtège

En 1895, au Carmel de Lisieux, soeur Thérèse de l’Enfant-Jésus entreprend par obéissance à sa prieure, sa propre soeur Pauline, d’écrire ses souvenirs. À l’aube de son premier jour, Thérèse Martin reçoit la promesse d’être rose un jour. Vingt-quatre ans plus tard, au crépuscule de sa vie, elle promet de faire pleuvoir des roses. Mystérieusement suivie par ce thème mystique, tandis qu’elle se compare à une petite fleur blanche, Thérèse se laisse consumer d’amour jusqu’à son dernier souffle. Pour y parvenir, elle redécouvre la voie d’enfance. Six mois après sa mort, son évêque, Monseigneur Hugonin, se penche sur son Histoire d’une âme

La Pérouse Artège

En 1772, l’enseigne de vaisseau Jean-François Galaup de La Pérouse rencontre la fille d’un fonctionnaire colonial de l’île de France, Éléonore Broudou. Leur histoire d’amour à rebondissements l’entraîne vers son destin. Véritable gentilhomme des mers, La Pérouse pacifie les Indes et se concilie même ses ennemis anglais dans la guerre d’Amérique. Choisi par Louis XVI pour rivaliser avec James Cook dans une grande expédition autour du monde, il confirme son humanité face aux Indiens du Pacifique, mais il n’en remet pas moins en cause le mythe du bon sauvage, en se confrontant à une réalité souvent hostile. Son interprète, Jean-Baptiste de Lesseps, et le capitaine irlandais Peter Dillon tentent de percer le mystère de sa disparition à Vanikoro en 1788 lors d’une rencontre à Paris quarante ans plus tard…