Project Description

© Francesca Mantovani®Editions Gallimard

Présence : Samedi 20 novembre

Placement : préfecture, place 12

Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, ancien pensionnaire de la Fondation Thiers, Jean-François Chanet est agrégé d’histoire et titulaire de la chaire d’histoire du XIXe siècle à Sciences Po. Actuellement en détachement.

Depuis 2015, Jean-François Chanet est Recteur de la Région académique Bourgogne-Franche-Comté, Recteur de l’académie de Besançon.

Clémenceau Dans le chaudron des passions républicaines – Gallimard

Son nom continue à résonner dans nos mémoires et à orner les murs de nos villes. C’est qu’il a incarné la France aux heures dramatiques de la Grande Guerre. Mais il y a plus. Si Clemenceau figure dans la galerie des « hommes ont fait la France », c’est qu’il s’est trouvé au carrefour de tous les grands événements de son temps : la débâcle de 1870, la Commune, le moment Boulanger, l’affaire Dreyfus, la marche vers la guerre, puis la victoire et ses lendemains désenchantés. Ce médecin de Montmartre devenu journaliste incisif, ce redoutable orateur mué en homme d’État, ce duelliste impénitent, ce séducteur insatiable, cet esprit universel qui aura tant vécu réussit à se trouver toujours au coeur de la vie nationale. Un Tigre aux mille vies.Ce livre le suit dans sa longue quête du pouvoir et d’un idéal républicain. Il en restitue les tribulations et les métamorphoses. Ce qui rend sans pareil ce destin, c’est une aptitude à tirer de ses contradictions-mêmes une force qui ne cessera de le servir. Ce Vendéen tient la Révolution pour un « bloc » sans en épouser les excès. La République pour lui, c’est d’abord liberté et la justice, mais aussi l’ordre et, si besoin, l’impitoyable répression du désordre. Cet ancien rebelle, ce dreyfusard intransigeant réussit à soumettre les militaires au pouvoir civil et à réconcilier la France de Jeanne d’Arc avec celle de Valmy. Lui qui a personnifié la Revanche amènera néanmoins la France à composer avec les contraintes de la paix. Clemenceau, c’est unique, sait parler à tous les Français.