Project Description

© Rita Scaglia

Présence : Dimanche 21 novembre

Placement : préfecture, place 30

Né dans une famille d’artistes aux Pays-Bas, Teun Berserik a mis du temps à se tourner vers le monde artistique à son tour. En effet, ce n’est qu’après avoir tenu durant douze ans un garage spécialisé en voitures des années pré-1940 que la muse du dessin a enfin frappé à sa porte.

Outre des illustrations de manuels scolaires de multiples disciplines (biologie, histoire, …) et des travaux de publicité et de dessins animés, Teun Berserik réalise également des bandes dessinées (parfois didactiques) pour enfants et pour ado-adultes.

Son roman graphique éponyme consacré aux premières années de Vincent van Gogh (parution en 2012) remporte en 2013 le Prix du Meilleur Roman Graphique, remis par Het Stripschap (Association de bande dessinée aux Pays-Bas).

Depuis 2000, il s’adonne à la peinture et a pris part à plusieurs expositions, en tant que membre du Pulchri Studio (https://pulchri.nl/) et de Haagse Kunstkring (https://www.haagsekunstkring.nl)
Il réalise par ailleurs des peintures murales, l’une des plus grandes, mesurant 4,5 x 24m, est exposée au Musée de la Guerre d’Overloon (Pays-Bas).

En 2018, il s’associe à Peter van Dongen, sur un scénario de Yves Sente, et dessine le vingt-cinquième tome de la série Blake et Mortimer. Le tome 26, seconde partie de La Vallée des Immortels, parait en novembre 2019.

Le dernier espadon – Tome 28 – Blake et Mortimer

Sur une route d’Angleterre, une voiture roule en direction de l’aéroport militaire de Hasley. À son bord, le major Rupert Humbletweed, chargé d’une mission secrète pour le gouvernement britannique.
Au Centaur Club, à Londres, le capitaine Francis Blake dîne d’un roastbeef trop cuit avec son ami, le professeur Philip Mortimer. Il lui confie une opération de la plus haute importance : se rendre au Pakistan pour modifier le code d’activation des Espadons stockés dans la base de Makran, afin de permettre leur transfert jusqu’à Scaw-Fell, en Angleterre.
Blake, qui vient de prendre la direction du MI 5, doit ensuite partir pour l’Ulster : d’après l’un de ses agents, l’IRA préparerait un complot d’envergure contre l’Angleterre…
Premier scénariste à avoir repris les aventures de Blake et Mortimer, avec L’Affaire Francis Blake, Jean Van Hamme imagine une suite à l’album inaugural de la série, Le Secret de l’Espadon, qu’il avait découvert lors de sa parution dans Tintin. Vibrant hommage à Edgard P. Jacobs, ce Dernier Espadon est servi par le graphisme très « jacobsien » de Teun Berserik et Peter van Dongen, les dessinateurs de La Vallée des Immortels.

Les deux dessinateurs, Peter Van Dongen et Teun Berserik, feront des dédicaces non-illustrées.